Géobiologie

Les origines de la Géobiologie

On rapporte que les romains faisait paître des animaux d’élevages avant de choisir l’emplacement de leur campement. Les animaux se reposaient ou dormaient à des endroits précis sur le terrain. Il suffisait ensuite aux romains d’installer les tentes aux mêmes endroits.

De tous temps l’homme a observé la nature, il est probable que la géobiologie soit antédiluvienne.

En Inde ils parlent du Vastu Shastra, les plus vieux textes védiques sacrés retrouvés datent du 15ème siecles avant JC…

En Asie son nom est le kan-yu: la voie du ciel et de la terre ou Feng shui : le vent et l’eau. Les références écrites apparaissent plus de 10 siècles avant J.C.

Lors de l’inquisition médiévale qui débuta avec la persécution de l’Ordre des Templiers en 1233, de nombreuses pratiques énergétiques deviennent hérésie. Cette période atteindra son apogée d’atrocité avec la parution du malleus maleficarum.

Jusqu’au XVIème siècle les sourciers (pour l’Eglise des sorciers) seront considéré comme hérétiques car un don qui confère un pouvoir à un individu qui n’est pas reconnu d’origine divine ne peut être que diabolique.

Heureusement les sourciers ne détectaient pas que de l’eau, les métaux précieux aussi. L’Église alors voyant une manne financière possible leur échapper, reconsidérera sa position. Tout au long des siècles suivant, les sourciers sont de plus en plus reconnue, mais plusieurs siècles d’inquisitions marqueront les ESPRITS et la communauté scientifiques restera toujours sceptique.

AU XIXème siècles, Allan KARDEC de son vrai nom Hippolyte Léon Denizard Rivail, pédagogue, professeur créé le mouvement spirit et fait decouvrir aux yeux de la France et du monde les facultés mediumniques de certains êtres humains et d’un monde après la mort. Il est prit au sérieux, mais aussi railler par la communauté scientifique. (rappelons la science et ses grandes difficultés à accepter une nouvelle vision de l’univers : Copernic, Galilée et plus recemment la théorie des trous noirs au centre de chaque galaxie)

Au milieu du XXème siècle, des scientifiques s’y intéressent: Hartmann Peyre Curry mais aussi de nombreux Abbés Le professeur Yves ROCARD.

Qu’est ce que la Géobiologie?

Une définition étymologique pour commencer:

Géo : la terre
Bio : la vie
Logie : la science

Autrement dit, c’est l’étude de l’influence du lieu sur le vivant.

Qu’est-ce que la Géobiologie professionnelle

C’est la détection d’ondes mécaniques (qui ont besoin d’un support pour se propager) et électromagnétiques (qui n’ont pas besoin de support pour se propager telles les ondes radios, les ondes du téléphone portable, le rayonnement cosmique).

Tout ce spectre d’ondes, et particulièrement le rayonnement qui impacte la santé ou le bien-être de la personne est le domaine d’action et de détection du géobiologue professionnel, c’est son cœur de métier.

NOTA

Il y a peu encore, la géobiologie se transmettait comme un secret de famille (le sourcier, le coupeur de feu, le magnétiseur, le guerisseur…)

C’est pourquoi aujourd’hui on entend  “il a un don, moi pas”. Or nous avons tous ce don. Nous sommes tous structurés pour détecter ces énergies subtiles… Le corps est un formidable outil de vie.

Les personnes peuvent être en rapport avec le monde,  avec qui ils sont,  de façon plus directe, juste en lâchant le mental… ET SENTIR.